Comment lire le numéro VIN

Les 17 chiffres et lettres du numéro VIN indiquent l’information sur le constructeur de l’automobile, ses caractéristiques techniques, année du modèle etc. Les lettres I, O et Q ne sont pas autorisées dans le numéro VIN par risque de confusion avec les chiffres 1 et 0.

 

Lisez notre article pour savoir à quoi sert et où trouver le numéro VIN

 

Le numéro VIN est composé de 3 sections : code WMI, code VDS et numéro VIS.

Composants du numéro VIN

Code WMI – constructeur

Les trois premiers emplacements du numéro VIN sont réservés au code du constructeur  code WMI (pour l’anglais World Manufacturer Identification). La première lettre du code WMI indique la région du constrcucteur, la deuxième – le code du pays. Les combinaisons VF à VR sont réservés à la France (V pour l’Europe). Le troisième caractere désigne généralement la marque ou le type du véhicule.

Ainsi Peugeot France aura le code WMI VF3, Toyota France – VNK, les véhicules utilitaire Opel fabriqués en France – VN1 etc. 

Code VDS – description 

Les 6 caracteres suivant le code WMI correspondent au code descripteur du véhicule ou VDS (pour l’anglais Vehicle Descriptor Section). Le code VDS "décrit” les composants de l’automobile, parmi lesquels la série, type de carrossserie ou encore le moteur de l’auto. Les signification et emplacement des caractères dans la section VDS sont définies par le fabriquant et donc varient d’une marque à l’autre. 

 

Numéro VIS – identification

La section du code indicateur ou numéro VIS (pour l’anglais Vehicle Identifier Section) correspond aux 8 derniers caracteres du numéro VIN. Le numéro VIS comme son nom l’indique est l’identité de la voiture. Il est unique pour chaque véhicule et ses quatre derniers caractères sont composés uniquement de chiffres.

En règle générale, le premier caractère du numéro VIS indique le code de l’année du modèle, le deuxième caractère est réservé pour le code de l’usine de fabrication. Les codes des usines utilisés dans le numéro VIN sont différents des codes usines utilisés par les constructeurs pour leur propres usage. Exemple :  les codes des usines de production Peugeot

L’information concernant l’année et usine de production dans le numéro VIS ne sont pas obligatoires. Certains constructeurs européens n’indiquent pas ces informations. C'est notamment le cas des voitures Peugeot dont l’année et l’usine de production ne figurent pas dans le numéro VIN mais sont inscrit dans le code DAM (usine de producation) et le numéro d'organisation (date de fabrication).