Que faire de l’huile de vidange

Si vous changez vous-même l'huile moteur de votre auto, voilà une question que vous vous posez avant ou tout de suite après l’opération : que faire de l'huile de vidange récupérée ?

Vous vous doutez probablement que l’huile moteur usagée est extrêmement dangereuse pour l’environnement.

 

En effet, un litre d’huile de vidange peut couvrir jusqu’à 10 000 mètres carrés de surface aquatique (équivalent de deux terrains de football) ou polluer durablement un mètre cube de terre.

 

L'huile de vidange et la loi

L’huile usagée est considérée comme déchet toxique et doit être déposée dans un endroit de collecte approprié.

Dès les premières goutes de l’huile que vous faites couler dans votre bassine lors de la vidange, vous devenez détenteur de substance toxique aux yeux de la loi. Dû à leur caractère néfaste, il est strictement interdit de verser les huiles usagées dans la nature (cours d'eau, bord de la route etc) ou d'utiliser les évacuations d'eau classiques pour s'en débarrasser (toilettes, évier, canalisations etc). En effet, l'article R543-5 du Code de l’environnement ne vous laisse que deux choix : recycler votre huile de vidange par vos propres soins ou de la déposer dans une entreprise qui collecte et/ou traite les huiles usagées (garages, déchèterie, etc).

Sans aucune surprise, l’écrasante majorité des automobilistes choisissent la seconde option – déposer son huile de vidange chez un ramasseur

Où déposer l’huile de vidange

Dans un garage

Vous pouvez ramener votre huile de vidange dans le garage le plus proche. Appelez-le ou demandez-lui gentiment avant de vous y pointer avec votre bidon – ça permettra d’éviter de mauvaises surprises pour tout le monde.

A noter que les grandes enseignes ont plus de capacité de stockage par rapport aux petits garages et accepteront plus facilement votre dépôt.   Norauto, par exemple, invite haut et fort de déposer dans leurs centres les bidons, bouteilles et autres conteneurs d'huile de vidange ainsi que les filtres à l'huile.

Dans une déchèterie. 

Il est également possible et même souhaitable de déposer l’huile de vidange dans un CVAE – Centre de valorisation et d'apport des encombrants (anciennement déchèterie) – qui traite les produits toxiques.

 

Attention : toutes les déchèteries ne traitant pas les déchets toxiques, renseignez-vous avant d’y aller. Le dépôt des déchets est gratuit pour les particuliers. 

La ville de Paris dispose de 4 CVAE avec un traîtement des déchets toxiques : 

  • CVAE de la Porte de la Chapelle (18e)
  • CVAE de la Porte des Lilas (20e)
  • CVAE de la Poterne des Peupliers (13e)
  • CVAE du Quai d'Issy-Les-Moulineaux (15e)

N'oubliez pas de vous munir de vos justificatif de domicile et pièce d'identité. Vous trouverez plus informations sur leurs horaires et accès sur le site de la Mairie de Paris.

Enlèvement à domicile

Le CVAE de la Porte des Lilas dans le 20e arrondissement de Paris propose également un enlèvement de l’huile moteur usager à domicile avec une prise de RDV par téléphone. 

Direction de la Propreté et de l'eau 
Service Technique de la Propreté de Paris
Circonscription Fonctionnelle
tél : 01 43 61 57 36.

Sachez que pour bénéficier d'envoi d'un véhicule à votre domicile vous devez disposer d'une certaine quantité de l’huile à récupérer. Il est mieux de faire un enlèvement groupé avec plusieurs personnes ou demander un enlèvement de plusieurs produits toxiques – pots de peinture, produits chimiques ou encore produits dangereux pour le transport par exemple. 

Consultez le site de la Mairie de Paris pour avoir les modalités de l'enlèvement à domicile.